Cette année, le salon du livre jeunesse organisé sur Annonay et l'Agglomération a fêté ses 10 ans ! Quatre jours de fêtes et d’événements autour de la littérature jeunesse sur 12 communes d'Annonay Rhône Agglo. Et comme chaque année, les élèves des lycées, collèges et écoles du bassin annonéen ne sont pas oubliés puisque deux journées leurs sont réservées.  

Agnès Moulin, professeur documentaliste avait programmé deux nouvelles rencontres.

La première pour les élèves de 2d professionnelle TMSEC (Technicien de Maintenance des systèmes énergétiques et climatiques). L’invité du jour pour cette classe était Florence Médina. Un coup de cœur en LSF (Langue des Signes Française). En effet, son roman « Direct du cœur » avait attiré la curiosité de leur professeur de français, Mme Joeffre, particulièrement sensible à cette langue.Dans ce roman, il est effet question de l'entrée de Timothée dans le pays des sourds. Si la lecture du roman a été faite en classe dès le début de l’année scolaire, tout un travail autour de cette langue des signes française s’en est suivi. Aussi, ce vendredi 11 octobre, les élèves étaient impatients d’accueillir l’auteur… car ils lui avaient réservé une petite surprise. Chacun à leur tour, les jeunes se sont présentés en LSF, en développant leur prénom et leur passion. Un accueil qui a fait très plaisir à Florence Medina, elle-même interprète en LSF. Lors de cette rencontre, les élèves et les professeurs ont pu échanger de manière conviviale avec l’auteur sur son roman, son métier d’auteur et surtout sur son métier d’interprète qui était une découverte pour tous.

Un peu plus tard dans la journée, c’était au tour de la classe de 2d CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance) d’attendre la venue de Gwendoline Raisson, auteure jeunesse depuis plus de dix ans, avec une cinquantaine d’albums illustrés pour les plus petits. L’équipe d’enseignants a fait volontairement ce choix, pour permettre aux élèves engagés dans un projet région : "Ecriture de contes pour tout-petits" de découvrir les contraintes liées à ce public très particulier et très exigeant. L’objectif de ce projet est d’écrire, d’illustrer un conte, puis d’aller le raconter à l’aide d’un Kamishibaï à la crèche familiale d’Annonay. Auteure et élèves ont pris plaisir à échanger autour de questions sur : les thèmes, les textes, les illustrations, les personnages qui font le succès d’un livre pour tout-petit.

Nous remercions ici, les deux auteures qui avec enthousiasme se sont livrées au jeu des questions/réponses avec les élèves. La Mairie d’Annonay qui est à l’initiative de ces rencontres. Les élèves et leurs enseignants qui les ont préparées.