Nov 06 2017

Exposition : Les Catholiques pendant la Première Guerre Mondiale

affiche expoLe CDI du lycée accueille jusqu’au 10 novembre cette exposition.

Des témoignages poignants qui montrent ce qu’ont vécu les catholiques ardéchois pendant la première guerre mondiale.

Un travail titanesques réalisé par des bénévoles qui ont pu avoir accès aux documents conservés dans les archives diocésaines. Une très belle exposition, très riche, qui racontent en 19 panneaux la vie quotidienne des catholiques ardéchois au cous de ces années noires : soit au front soit en Ardèche. Vous découvrirez comment ils ont essayé de vivre leur foi dans les tranchées.

Une exposition qui rend hommage, et participe au devoir de mémoire de ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie.

Comment les catholiques ardéchois vont-ils vivre le premier conflit mondial, sur le Front et en Ardèche ?
Comment face à la guerre, la foi va-t-elle être renforcée ou ébranlée ?
Comment pratiquer sa religion dans les tranchées, mais aussi à l’Arrière, quand les prêtres sont mobilisés ?
Comment le soutien des soldats, les secours aux blessés et la solidarité se sont-ils organisés ?

Autant de questions mis en lumière par ces travaux de recherches. L’occasion d’insister sur le besoin de se raccrocher à la foi dans les périodes difficiles de la vie. Les photos et les courriers en témoignent. Ainsi, les aumôniers militaires, présents dans les zones de combats doivent permettre aux soldats de pratiquer leur foi, et ont célébré les offices pendant le conflit. Ils ont aussi accompagnés les soldats blessés ou mourants. Leur présence auprès des combattants contribue à entretenir le moral des troupes et à soutenir leur foi.

Les lettres de poilus révèlent l’importance de cette présence :
H.C - St Remèze - 20.05.15 «J’arrive de la messe qui a été dite dans l’église toute démolie : deux toiles de tente étaient suspendues au-dessus de l’autel pour le préserver de la pluie. Beaucoup de soldats y assistaient, bien plus qu’il n’en serait venu en temps de paix, car plus on sent la mort de près, plus on s’approche de Dieu. Des camarades qui, au dépôt, regardaient la religion avec dédain, s’agenouillent souvent, maintenant, au pied de l’autel… L’on est si heureux de prier pour nos camarades morts blessés, prisonniers ou combattants encore.»

Louis Haond – Largentière «Laissez-moi vous demander vos prières pour que nous conservions toujours notre courage, et continuions à mettre en Dieu notre confiance».

Mercredi 18 avril :… Oh mon Dieu, quelle angoisse ! Ayez pitié, il pleut, il fait froid …

Samedi 21 avril … Notre Dame du Perpétuel secours, j’ai confiance en vous. Tous nos saints du ciel, au secours

Des témoignages poignants qui montrent ce qu’ont vécu les catholiques ardéchois pendant la première guerre mondiale.

Horaires d'accueil

Chrystelle Martin, animatrice en pastorale vous accueille :

  • lundi de 16h00 à 17h00
  • jeudi de 8h00 à 13h00
  • vendredi de 14h00 à 17h00


dans la salle "Pastorale" du Foyer.