bandeaunew

scolinfoonisep creaperasmusrhone alpesenseignement catholique

Ils l'ont pas respectée...

Fév 12 2019

Les élèves de TMSEC en partenariat avec « CHAM Annonay » Filiale EDF)

CHAMCe mardi 12 février, dans le cadre d’un partenariat, les élèves de BAC PRO TMSEC recevaient M. Hervé MONGEY, responsable de l’agence « CHAM Annonay »,

La matinée s’est déroulée en deux parties. Une première partie plus théorique sur l'entreprise, le métier, les compétences nécessaires. Et dans un deuxième temps, une information plus technique La VMC gaz et les règlementations gaz

Dans un premier temps, M. MONGEY nous présente l’agence « CHAM Annonay », puis ensuite le groupe CHAM (filiale EDF), ses valeurs, et quelques chiffres.  CHAM représente 630 techniciens répartis dans plus de 70 agences au service de 380 000 clients sous contrat. Tout doit être mis en œuvre pour satisfaire le client

Mr MONGEY rappelle que lorsqu’un Technicien rentre chez le client pour intervenir, cela peut paraître intrusif. Il faut respecter certaines règles de politesse et de savoir-être.

Il rappelle l’importance de la communication avec le client. Pour sa satisfaction, il est indispensable de lui rendre des comptes sur l’intervention et de « ne jamais le laisser dans le flou ».

En plus d’avoir des compétences techniques, ce technicien doit être digne de confiance et posséder une conscience professionnelle, le sens des responsabilités, respecter l’intimité du client et son cadre de vie, etc…

Le futur technicien qui saura appréhender ces exigences n’aura aucun mal à s’insérer professionnellement. M. MONGEY rappelle qu’il cherche un technicien depuis plus d’un an, que peu de CV arrivent sur son bureau, et que le même constat est fait par la concurrence : la pénurie en technicien de maintenance dans le domaine du chauffage et de la climatisation est avérée, près de chez nous comme partout ailleurs en France.

Après sollicitation des élèves, M. MONGEY nous décrit son parcours professionnel : Installateur thermique avec CAP il y a 25 ans, puis Technicien de maintenance, chef d’équipe et maintenant responsable d’agence… et précise qu’une telle évolution n’est possible qu’avec une implication personnelle pour progresser, l’envie de prouver aux responsables hiérarchiques qu’on est capable de le faire, afin de rappeler qu’on n’évolue pas sans mérite.

Après la pause, Mr MONGEY aborde un thème plus technique : « La VMC gaz et les règlementations gaz».

Après un cours très complet sur la VMC Gaz, l’accent est mis sur les règlementations gaz. La responsabilité du technicien de maintenance en Energétique et climatique prend alors tout son sens.

Après avoir décrit quelques cas de figure, M. MONGEY rappelle que lorsque le technicien constate une anomalie qui peut mettre en danger le client, s’il est dans l’incapacité d’éliminer ce défaut, il est de sa responsabilité de protéger le client et de mettre à l’arrêt l’installation.

Mr MONGEY rassure les futurs techniciens : c’est un métier vraiment passionnant. Il y a des déplacements chez de nombreux clients, avec de bons moments de convivialité et le sentiment du travail bien fait lorsque ceux-ci vous témoignent leur gratitude.

Le technicien se déplace seul, sans un chef en permanence derrière lui. L’entreprise lui fait confiance pour gérer sa journée de travail. En cas d’intervention difficile, il peut aussi faire appel à d’autres techniciens pour demander aide et conseils. L’échange de connaissances techniques est indispensable, la solidarité réelle. Les astreintes éventuelles et différentes primes permettent d’élever de façon conséquente le salaire de base.

Tous les élèves de 2nde et 1ères Bac Pro TMSEC, ainsi que leurs enseignants, remercient M. Hervé MONGEY, et la société « CHAM Annonay », pour le temps qu’il nous a accordé et pour tous ces échanges aussi passionnants qu’instructifs, ainsi que les conseils dont nos élèves sauront faire bon usage.

bitLe titulaire du Bac pro Bio-industries de transformation commande et coordonne les opérations de production sur des installations automatisées. Il applique un planning de fabrication, contrôle les installations, met en service le matériel et veille à son bon fonctionnement. Il surveille la fabrication des produits. Par ailleurs, il maîtrise les opérations prescrites dans le cadre d'un système d'assurance qualité et participe à l'optimisation de la production.

Le diplômé peut travailler dans divers secteurs industriels : agroalimentaire, produits pharmaceutiques, cosmétiques et parfumerie.

Exemple(s) de métier(s) :

  • conducteur(trice) de ligne de production alimentaire
  • opérateur(trice) de fabrication de produits alimentaires
  • opérateur(trice) de raffinerie
  • pilote de ligne automatisée (chimie - agroalimentaire - industrie pharmaceutique)

Avec le Lycée Marc Seguin, venez découvrir une carrière en vous préparant à un emploi !


Le bac pro Bio-Industries de Transformation en vidéo :

Préinscriptions rentrée 2019

La procédure et les différents documents nécessaires à la préinscription pour la rentrée 2019, sont désormais accessibles...

en cliquant ici.

Renseignements et pré-inscription

telephone

Réinscriptions Rentrée 2019

Télécharger ci-dessous le 

  folder Dossier de réinscription

Calendrier des ...

stages

Calendrier du lycée

Les échos du lycée dans la presse

Résultats examens 2018

bulles examen

Recharger sa carte de restaurant scolaire

nouveaucarterestau

La vie du lycée... en photos

Méjannes Méjannes Méjannes Méjannes Méjannes Méjannes

Qui est en ligne

Nous avons 1411 invités et aucun membre en ligne